Voir les photos (13)
logo.jpg

Jammin'Summer Session 2020

Concert ,  Musique ,  Jazz et blues à Juan-les-pins, Antibes
  • Du 15 juillet au 21 août, tous les mercredis et vendredis, un concert gratuit est présenté de 21h à 22h45...
    Pour la plupart, les groupes sont issus de la sélection Jammin'Juan, venez découvrir ces jeunes talents du Jazz.

    Programme sous réserve de modifications, assis dans la limite des places disponibles (mesures barrières COVID-19).

    15 juillet – Ishkero
    Antoine Vidal, basse élect / Tao Ehrlich, batterie / Victor Gasq, guitare / Arnaud Forestier, clavier / Adrien Duterte, flûte...
    Du 15 juillet au 21 août, tous les mercredis et vendredis, un concert gratuit est présenté de 21h à 22h45...
    Pour la plupart, les groupes sont issus de la sélection Jammin'Juan, venez découvrir ces jeunes talents du Jazz.

    Programme sous réserve de modifications, assis dans la limite des places disponibles (mesures barrières COVID-19).

    15 juillet – Ishkero
    Antoine Vidal, basse élect / Tao Ehrlich, batterie / Victor Gasq, guitare / Arnaud Forestier, clavier / Adrien Duterte, flûte traversière

    Ishkero est un jeune groupe originaire de Paris au groove puissant et moderne, apparaissant aujourd’hui comme l’un des groupes montant de la scène Jazz française.
    Avec une moyenne d’âge de 25 ans, Tao Ehrlich à la batterie et Antoine Vidal à la basse électrique forment une section rythmique puissante et aiguisée, tandis que Victor Gasq et Arnaud Forestier, respectivement à la guitare et aux claviers, accompagnent et soulignent subtilement les mélodies modernes et épurées d’Adrien Duterte à la flûte traversière.

    17 juillet – Big Band 13

    Le Big Band 13 est une grande formation de jazz basée à Aix-en-Provence, qui fête ses 15 ans en 2020. Il est placé sous la direction musicale de Thierry Riboulet, trompettiste et professeur coordinateur du département jazz et musiques actuelles au Conservatoire d’Aix-en-Provence. Une chanteuse, un chanteur et 23 musiciens composent l’orchestre : saxophones, trombones, trompettes, section rythmique (guitare, contrebasse, clavier et batterie).
    Le répertoire du Big Band 13 se situe dans la tradition des big bands des années 1930-1960 : Count Basie, Duke Ellington, Glenn Miller, Buddy Rich, … Il interprète des titres écrits, chantés ou joués par des grands noms du jazz tels que Frank Sinatra, Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Louis Armstrong, Nathalie Cole ou George Gerswhin : The lady is a tramp, My funny Valentine, Love, Cheek to cheek, Mack the Knife, Take the “A” train, Flying home, At last, New York New York, Caravan, St-Louis Blues March, ‘s wonderful, .

    22 juillet – Minuit 10
    Thibaud Rouviere, guitare, bass, voc / Matis Regnault, contrebasse, voc / Etienne Rouviere, batterie, clavier, voc / Sylvain Rouviere, guitar, voc.

    Sur fond de rythmes impulsifs, la musique de Minuit 10 mêle instrumental, électronique et vocal pour chanter une prose dénuée de mots. Le groupe s’est vu propulsé dans toute la France au travers de concerts et festivals variés (Marseille Jazz des cinq continents, Jazz en Baie, Jazz in Marciac, Saveurs Jazz Festival, Auditorium Jean Moulin, IMFP, CMDL…), notamment grâce à leur intégration au dispositif Jazz Emergence.

    24 juillet – E.Y.M
    Elie Dufour, Clavier / Yann Phayphat, contrebasse / Marc Michel, batterie

    EYM Trio défend un jazz acoustique ouvert sur le monde. Un trio sans « band leader » qui avance à trois dans la même direction. Elie Dufour, Marc Michel et Yann Phayphet parcourent le monde en tournée et à travers les musiciens qu’ils côtoient.
    Le trio sort son premier album Genesi en 2013. Les trois musiciens invitent le oudiste égyptien Mohamed Abozekry et l’accordéoniste tzigane Marian Badoï pour enregistrer l’album Khamsin trois ans plus tard. En 2018, ils partent du côté de l’Inde et composent un troisième album, Sadhana, sur lequel ils invitent la chanteuse Mirande Shah (Bombay) et le guitariste Gilad Hekselman (New York). En 2019, ils sortent la web série Nomad’ Sessions, un projet globe-trotteur et autogéré de musique live sauvage disponible en exclusivité sur YouTube.
    Fort de plus de 350 concerts dans une vingtaine de pays, EYM expérimente sans cesse. Les trois musiciens s’amusent avec des éléments de langage de musiques venant des quatre coins du monde et le partage avec toujours autant de plaisir à leur public.


    29 juillet – JB Moundele – Afrotrane
    JB Moundele : Lead, Saxophone / Jean-Luc Danna : Batterie / Robert Persi : Clavier / Sofian El Mabrouk : Contrebasse

    Les musiciens qui composent le groupe JB Moundele AFROTRANE se sont rencontrés en 2019 avec le jazz en passion et une admiration partagée pour les grands jazzmen nord-américains et africains.
    Ils ont trouvé leur unité autour du dernier album AFROTRANE de JB Moundele sorti en octobre 2019 au CNRR à Nice, coproduit avec le label régional Fatto In Casa.
    Imprégné de son vécu africain, il inscrit ses compositions personnelles dans un univers résolument coltranien. Le son acoustique, l’instinct et la spontanéité développés dans les maquis de Bamako, les clubs d’Abidjan ou de Kinshasa, confèrent à cet opus une couleur singulière.
    JB Moundele est le saxophoniste de Tiken Jah Fakoly et auteur, compositeur et interprète durant une longue carrière solo avec de nombreux artistes souvent africains.
    Jean-Luc Danna, musicien aux multiples facettes, devenu batteur, partage sa passion pour le jazz et pour l’Afrique avec JB Moundele ; il joue au sein de nombreux groupes et musiciens niçois pour lesquels il est dans sa partie une référence.
    Robert Persi, pianiste à l’origine classique, a très tôt lui aussi attrapé le virus du jazz. Il effectue une partie de sa carrière dans l’accompagnement musiciens et de chanteurs (ses) de renom, sans jamais s’éloigner du jazz. Il enseigne le piano jazz au CNRR de la ville de Nice.
    Sofian El Malbrouk contrebasse commence quand il s'assoit derrière le piano à l'âge de 4 ans. Après avoir pratiqué plusieurs instruments, il se focalise sur la basse. Son style de jeu est inévitablement influencé par la musique classique et le jazz. Il est avide d’horizons musicaux nouveaux.

    31 juillet – Adrien Brandéis Quartet
    Adrien Brandéis, clavier et composition / Romann Dauneau, basse / Andrea Paone, batterie / Philippe Ciminato, percussions

    Adrien Brandeis est un pianiste, compositeur et arrangeur basé à Paris.
    Après être passé par le conservatoire de Nice, il s’installe à Paris en 2018 afin d’étudier avec Manuel Rocheman et devient diplômé du conservatoire CRR de Paris. Musicalement très ouvert, ses influences sont multiples, de Ruben Gonzalez jusqu’à Brad Mehldau, en passant par Michel Camilo, Chick Corea, Jon Lord, Red Garland, Bill Evans.
    Il produit et sort cette même année son premier album en quintet, « Euforia », qui remporte un succès international après être lauréat du prestigieux Letter One Rising Stars Jazz Award 2018. Ce prix qui récompense le meilleur jeune artiste de jazz européen de l’année lui permet de partager sa musique sur les plus grosses scènes européennes : Nice Jazz Festival, Umbria Jazz Festival, Leopolis Jazz Festival, Love Supreme Jazz Festival, Heineken Jazzaldia Festival, Kongsberg Jazz Festival, JazzOpen Stuttgart.
    Il se produit en Amérique du Sud, où il est invité au festival de jazz international de Zacatecas ainsi qu’au festival de jazz de Polanco et dans plusieurs théâtres au Mexique.
    Egalement invité en Asie (Jazzmandu – Nepal, Kolkata International Jazz Festival – India), Adrien partage sa musique dans de nombreux pays.

    5 août – Fœhn Trio
    Cyril Billot, contrebasse - synthé b / Kevin Borqué, batterie / Christophe Waldner, clavier


    Du nom d’un vent ancestral transportant chaque grain de sable du Sahara jusque dans les montagnes des Alpes, le trio Fœhn vous emporte dans un voyage musical empli d’émotions et de complicité.
    Les compositions aériennes aux rythmiques acérées mélangent subtilement les instruments acoustiques et les sonorités électroniques pour dévoiler un son de trio moderne et singulier.
    Mélodique et cinématographique, la musique de Fœhn Trio invite le public dès les premières notes à entrer dans son imaginaire évocateur, oscillant entre acoustique et amplification, entre intimité et puissance.

    7 août – KS2

    Un duo jazz groove électro…CHOC !
    Depuis leur première collaboration, le pianiste Cédric Hanriot et le batteur Franck Agulhon ne cessent d’imaginer un projet où ils pourraient explorer ensemble de nouveaux territoires musicaux. Ils enregistrent le 1er album en décembre 2016.
    Le projet KS2 vous fait voyager au fil d’une journée. D’escale en escale, du réveil au coucher, des embouteillages à la pause déjeuner, chaque morceau raconte un moment du quotidien


    12 août – Dirty Talks
    Kevin Saura - Guitare / Mickaël Berthelemy - Claviers / Romann Dauneau - Basse / Nino Zuppardo - Batterie
    Pas de mots crus dans le jazz multiple et instrumental de cette jeune formation niçoise, bande d'amis issue du Conservatoire.
    Le quartet propose une musique fraîche, qui swing, qui groove et qui donne le sourire.

    14 août – Youpi Quartet
    Laurent Maur - harmonica / Emilie Calmé - flûte / Curtis Efoiua Ela - Batterie / Ouriel Ellert – Basse

    Le projet naît de la rencontre de Laurent Maur, harmoniciste considéré comme l’un des dignes héritiers de Toots Thielemans, et d'Emilie Calmé flûtiste de jazz, élève au ban suri du flûtiste indien Hariprasaad Chaurasia. Voilà 8 ans qu'ils parcourent le monde pour et par la musique (Inde, Chine, Mongolie, Vietnam, Corée, Taïwan, Brésil, Europe).
    En 2015, leur chemin croise celui d'un autre duo tout aussi singulier; celui de Curtis Efoua, batteur percussionniste, lauréat du prix du meilleur instrumentiste au concours Jazz de la Défense 2015, et d'Ouriel Ellert, bassiste émérite de la scène parisienne (Sylvain Luc, Mamani Keita, Les Yeux Noirs, Martha High, Olivier Ker Ourio, Anthony Jambon).
    Ces deux-là adaptent leurs jeux avec tant de finesse et d'agilité au quartet qu'on en oublierai l'absence d'instrument harmonique.
    Emilie, Laurent, Curtis et Ouriel composent pour le projet chacun à leur manière avec leurs influences. Le répertoire jazz délicieusement épicé du Youpi quartet est à découvrir dans leur 1er album No Man's Land.

    19 août – Théo Girard Quartet
    Basile Naudet - sax alto / Antoine Berjeaut - trompette et bugle / Ianik Tallet - batterie / Théo Girard - contrebasse

    Les débuts du bassiste français Théo Girard en 2017 ont été salués par la critique - un trio sans instrument harmonique avec le trompettiste Antoine Berjeaut (Makaya McCraven, Julien Lourau) aux côtés du batteur britannique Seb Rochford (Polar Bear, Sons of Kemet). En 2020, il revient avec un line-up élargi par l'arrivée de Basile Naudet, l'un des jeunes saxophonistes les plus prolifiques de la scène actuelle.
    Les groove s'agencent comme des mécaniques artisanales, et les thèmes, présentent tous un caractère d'urgence comme s'ils naissaient de l'instant, dans une formation improvisée. Grâce à ses compositions rugueuses, en prise directe avec l'organisme, Théo Girard impose plus qu'une humeur : une conception très stimulante du jazz.


    21 août – Lada Obradovic duo – David Tixier
    Lada Obradovic : batterie, vocal / David Tixier : clavier, vocal

    Le "Obradovic - Tixier Duo" est un projet original qui naît de la collaboration du pianiste français David Tixier et de la batteuse croate Lada Obradovic. Un son nouveau forgé par la rencontre d'instruments acoustiques et de sons électroniques, de textes, de polyrythmes, d’intrigues et de loops mélangés aux différentes strates polyrythmiques entrelacées d’harmonies sophistiquées, sert de source première à la musique guidée par l’émotion et l’élégance.
Prestations
  • Accessibilité
    • Mobilité réduite
    • Déficience auditive
    • Déficience mentale
    • Déficience visuelle
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires
  • Du 15 juillet 2020
    au 21 août 2020
  • Mercredi
    21:00 - 22:45
  • Vendredi
    21:00 - 22:45