Antibes, la cité des remparts

Découvrez la vieille ville

"Vieille rue d'Antibes... L'ombre étend son eau sur le front des enfants". Max Jacob

Prenez le temps de découvrir le vieil Antibes

La vieille ville d’Antibes est une de ces villes fascinantes où, à chaque coin de rue, hier magnifie aujourd’hui. Pour visiter et apprécier la vieille ville d’Antibes, il faut  prendre son temps : prendre le temps de flâner dans les ruelles, d’observer les détails qu’offrent les façades, les portes, de sentir le parfum des fleurs, de boire un verre à une terrasse ensoleillée ou de manger une glace artisanale… et puis, au détour d’une rue, vous apercevrez la Méditerranée…elle ne fera que mieux ressortir la blancheur des pierres.

De la porte Marine, empruntez la rampe des saleurs et entrez dans la vieille ville par une des petites ruelles sur votre droite (rue de l’horloge ou rue du Saint Esprit). Laissez-vous guider par le hasard, levez les yeux, empruntez les traverses, faites des tours et des détours jusqu’à la Cathédrale. Empruntez les escaliers et découvrez le château Grimaldi qui abrite le musée Picasso et cette belle échappée vers la mer (montée Dor de la Souchère). Traversez la place Mariejol et empruntez la rue du bateau, puis la rue Barques en Cannes jusqu’au lavoir et trouvez les visages cachés dans le mur. Entrez dans la Commune libre du Safranier qui se situe entre la rue de la Tourraque et la rue du Haut Castelet. Là, se trouvent des ateliers d’artiste, la maison où vécut Níkos Kazantzákis et la villa Fontaine … remontez vers le cours Masséna par la rue des paveurs puis la rue de la Pompe (goûtez, au passage, une fameuse pissaladière). Faites une pause…

Découvrez les ateliers et les petites boutiques

Vous pourrez ensuite flâner dans les rues commerçantes et découvrir les nombreuses petites boutiques ou ateliers qui proposent des produits gourmets ou des objets qui ne laissent pas indifférents (rue Sade, rue Clémenceau, rue Thuret, boulevard d’Aguillon, rue James Close, rue de la République). Nombre de restaurants vous proposeront des terrasses ou des jardins cachés pour déjeuner.

Vers la ville nouvelle

Remontez jusqu’à la place de Gaulle et son architecture Haussmannienne puis descendez le boulevard Albert 1er. Faites une partie de pétanque sur le square Elie Levy, une photo sur le toit du Musée d’Archéologie, saluez, au passage, Victor Hugo puis revenez vers le port en empruntant les remparts.  Au bout des remparts, se trouve le très esthétique Nomade, sculpture en dentelle de lettres réalisée par Jaume Plensa. De l’autre côté du Port, vous apercevez le Fort Carré.