Communication

Communication 2021, l’effet palimpseste

Après une année rythmée par la COVID, le service communication de l’Office du Tourisme a mené un diagnostic sur l’état de ses différents réseaux sociaux et de ses moyens de communication. Suite à cet examen, l’effet palimpseste nous est apparu comme une évidence.

3 objectifs pour 3 années à venir
Réflexion
Adaptation
Innovation

Le service communication va tout mettre en œuvre pour réaliser de la communication de notoriété (notre mission régalienne) mais aussi de conversion (notre mission commerciale).
Aller chercher une nouvelle clientèle française entre 25 et 50 ans en leur proposant la destination sous un nouvel angle tout en proposant à notre clientèle évènementielle un panel plus élargi.
Mais aussi préparer les années suivantes. S'adapter à la 5G, proposer de la réalité virtuelle, des images en 3D …. Et bien évidemment puisque le leitmotiv de l’Office de Tourisme est l’environnement, pratiquer une utilisation plus responsable des données, mieux cibler grâce à une segmentation des clients potentiels et ainsi communiquer de manière plus pertinente et efficace.
Et enfin, rester vigilants face à la concurrence car nous ne devons jamais oublier que nous vivons du tourisme et que nous ne sommes pas seuls à avoir cette idée de « renouveau », essentiellement en cette période de crise et de consommation responsable et réfléchie. Il nous faudra donc cultiver nos différences dans l’image, les cibles et le calendrier.

Réflexion :
Nous avons fait une analyse de type SWOT afin de pouvoir nous remettre en question en ce qui concerne l’évolution des besoins en matière de communication. Nous avons pointé nos faiblesses, nos forces, nos opportunités et les menaces.

Adaptation :
Nul ne sait vraiment quand et comment la reprise effective aura lieu, cependant nous pouvons nous préparer et nous adapter à toute éventualité.
- La communication sera plus digitale car plus facilement modifiable en dernière minute et plus adaptée aux modes de consommation.
- Le message sera plus slow, plus vert, l’environnement devient le leitmotiv mais aussi sport avec la coupe du monde de rugby 2023 et les JO 2024 en France.
- Elle sera aussi plus « jeune », la cible devient les 25 / 50 ans même sur les marchés étrangers.
- Développer plus d’accueils de blogueurs et d'influenceurs via notre Community Manager, essentiellement en ce qui concerne les influenceurs, les instagrammeurs. Leurs publications sont de plus en plus en images et non en récits.
- Ajuster et orienter nos actions de communication avec les 2 Comités Régionaux du Tourisme avec qui nous collaborons (COTE D’AZUR et REGION SUD)

Innovation :
- Mener des campagnes d’influence avec des blogueurs et des influenceurs pour notre destination et nos événements
- Responsabiliser notre communication aux questions environnementales et sensibiliser notre public
- Revoir notre identité visuelle sans pour autant la remplacer par une nouvelle - Améliorer l’expérience des clients et des utilisateurs sur nos sites (antibesjuanlespins.com va faire un petit lifting)
- Nouveau reportage photos correspondant au goût du jour des utilisateurs des réseaux sociaux (Mary Quincy)
- S’informer sur les nouvelles tendances touristiques (échelle régionale, nationale, européenne, mondiale)
- Adapter notre communication aux nouvelles attentes, audiences, cibles, en analysant les données de nos campagnes de communication et nos publications quotidiennes