Voir les photos (21)
jammin-summer-session_petite-pinede.jpg

Jammin'Summer Session

Concert ,  Jazz et blues ,  Musique à Juan Les Pins, Antibes

Gratuit
  • 35 concerts jazz gratuits pour présenter la jeune génération du jazz, aussi inventive que talentueuse.

  • 35 concerts gratuits aussi qualitatifs que variés pour le plus grand plaisir des amateurs de Jazz.

    Fête de Musique

    21 juin à 19h00
    Kiosque place Nationale : Nice Gospel Group
    Depuis plus de 15 ans, le Nice Gospel Group chante et illumine les cœurs ! L'amour du gospel a réuni ces chanteuses aux profils variés, aux voix chaudes et généreuses, toutes passionnées, entre autre, par la musique afro-américaine et ses dérivés. Des compositions aux sonorités musicales originales pour retrouver...
    35 concerts gratuits aussi qualitatifs que variés pour le plus grand plaisir des amateurs de Jazz.

    Fête de Musique

    21 juin à 19h00
    Kiosque place Nationale : Nice Gospel Group
    Depuis plus de 15 ans, le Nice Gospel Group chante et illumine les cœurs ! L'amour du gospel a réuni ces chanteuses aux profils variés, aux voix chaudes et généreuses, toutes passionnées, entre autre, par la musique afro-américaine et ses dérivés. Des compositions aux sonorités musicales originales pour retrouver ensemble la ferveur collective des grandes formations afro-américaines et savourer les plaisirs d'une musique puissante, énergique et envoûtante.

    Petite Pinède - 20h30 : Jazz Anatole
    Anatole, c’est à la fois un prénom d’origine grecque et une cadence harmonique célèbre, ce qui définit bien l’état d’esprit du groupe : rendre hommage à des compositeurs et musiciens des années passées, tout en explorant un répertoire observant règles harmoniques, tempos et styles très différents. Leur crédo : le Jazz pour tous, public averti ou non, grâce à un régistre accessible à tous : « History of Jazz »


    Du 10 au 20 juillet

    Petite Pinède – rue Jacques Léonetti – Juan-les-Pins - 19h15 - 20h15

    10-juil
    Neve - Nobel – Jazz
    Tout à la fois soliste et compositeur, le pianiste Jef Neve a présenté avec succès de nombreuses tournées en Belgique, dans le reste de l’Europe et autour du globe. Pour son dernier album « Spirit Control », il a fait appel au jeune et talentueux trompettiste néerlandais Teus Nobel. Un grand duo, présentant un mélange de pièces originales et de standards cool jazz, des concerts remplis d’humour, de plaisir et surtout d’une grande maîtrise musicale.

    11-juil
    Cascino Trio – Jazz groove
    Sur scène, un piano, une batterie et une contrebasse. Mais le Cascino Trio dépasse les frontières et repousse les limites d’un simple trio. Entre mélodies raffinées, improvisations explosives et sonorités inédites, ils explorent un jazz métissé de rythmes et de résonances méditerranéennes, latines et africaines, où transe et mélodie se mêlent.


    12-juil
    Jean-Yves Candela – Latin jazz
    Avec son dernier opus, « Brazil Connection », Jean-Yves Candela, pianiste hors pair alliant rythmiques ardues et harmonies surprenantes, explore de nouveaux horizons sonores, étoffant sa musique aérienne et sensuelle d'un supplément d'âme aux sonorités cristallines et onctueuses. Les harmonies profondes emplies de musicalité ouvrent les portes du jazz aux plus profanes, sans jamais sombrer dans le démonstratif convenu, rendant la beauté de ce genre accessible à tous. Un album qui envoie haut les couleurs du jazz « Made in France »

    13-juil
    Nicolas Gardel – Jazz
    Sideman très recherché (David Sanborn, Laurent Mignard, Nicholas Payton, Electro Deluxe, Zebda aiment son phrasé limpide et virtuose), le trompettiste et compositeur Nicolas Gardel invite avec son quartet à revisiter les grands standards du jazz. On balance volontiers de la tête, voire de tout le corps, avec son groove hyper efficace. Une musique à son image, passionnée, lyrique et surprenante. Passant de Duke Ellington à la pop, son répertoire, nourri également de compositions originales, embrasse les racines, le présent et le lendemain…

    14-juil
    Josiah Woodson Quintessentiel – Jazz
    Gagnant d’un Grammy Award © en tant que sideman sur l’album « Love on Top » de Beyoncé, Josiah Woodson a collaboré ou partagé la scène avec des artistes tels Branford Marsalis, Billy Hart ou Dave Holland. Avec son propre projet « Quintessentiel », il entend rendre hommage aux quatre éléments de la nature, auxquels il ajoute une dimension immatérielle composée d’amour, de grâce, de paix et d’espoir.

    15-juil
    Anamorphoz – Jazz
    Le pianiste Philippe Villa et l’accordéoniste Frédéric Viale partagent le même goût pour les mélodies et l’improvisation. Ensemble, ils présentent « Anamorphoz », revisitant l’un l’autre leurs propres compositions. Chacun des morceaux prend alors une forme, une tonalité et des couleurs différentes. Ils partagent également la création de morceaux inédits. En tandem pour la première fois, ces deux musiciens offrent sur scène un savoureux cocktail de légèreté, d’énergie, de créativité et de musicalité.

    16-juil
    OZMA – Jazz moderne
    John Coltrane jouant avec « Rage Against The Machine » ? Ravi Shankar jammant avec « Pink Floyd » ? Ou encore Amon Tobin remixant une fanfare de la Nouvelle Orléans ? OZMA, le quintet survitaminé du batteur et compositeur Stéphane Scharlé revient avec un 7e album, « Hyperlapse », carnet de route envoutant et jubilatoire dédié à dix villes traversées par le groupe lors d’une incroyable tournée mondiale qui lui a valu de monter, en 2018, sur le podium du « Bureau Export » des artistes français les plus exportés avec Youn Sun Nah et Tigran Hamasyan.

    17-juil
    Jeremy Hababou trio – Jazz
    Ce jeune pianiste et compositeur franco-israélien compte parmi les finalistes du Concours International de Jazz de Montreux en 2014. Une belle reconnaissance due à son travail assidu, mais également à des rencontres décisives avec la chanteuse Anne Ducros, le pianiste Omri Mor ou encore André Manoukian, unanimes à saluer l’un des nouveaux talents de la scène jazz israélienne.

    18-juil
    SARAB – Jazz contemporain – Moyen Orient
    Sarāb (mirage » en arabe), est né de la rencontre de la chanteuse et compositrice franco-syrienne Climène Zarkan avec le guitariste Baptiste Ferrandis, rejoints par des musiciens venus de tous les horizons pour mener une aventure dans laquelle s’unissent la richesse du jazz contemporain et celle des musiques traditionnelles du Moyen-Orient. Rêvant avec les harmonies du jazz, exultant avec l’énergie du rock, dansant avec les rythmes du monde, la musique de Sarāb émerge en accords neufs puisés dans la profondeur du passé, jouant la carte du contraste entre la puissance instrumentale et la délicatesse du chant de Climène.

    19-juil
    Julia Biel – Jazz vocal
    L’amour, la rupture, les racines, la solitude... Elle aborde des thèmes profondément universels avec sa sensibilité à fleur de peau et surtout sa voix profonde, reconnaissable entre mille. Bien plus qu’une chanteuse de jazz qui explore les terrains de la pop, c’est une auteur-compositrice surdouée à la recherche de ce que la simplicité peut offrir de plus magique. Brillant d’une pop jazzy hautement élégante, une musicienne désormais accomplie et dont on ne pourra désormais plus se passer.

    20-juil
    Rouge – Jazz. Concert en partenariat avec Jazz Migration.
    C’est à une véritable odyssée chromatique qu’invite ce trio, entre les ondes classiques de Satie ou Ravel et les tons chauds-froids de Tigran Hamasyan, E.S.T. ou Gogo Penguin. Leur premier album « Derrière les paupières » évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec simplicité, les musiciens créent les conditions de l’immersion, contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au cœur de la douce tempête… « Rouge »

    Kiosque Place Nationale : 20h - 21h

    17-juil
    Léon Phal quintet – Jazz
    Dans son second opus « Dust to Stars », Léon Phal explore à la tête d’un quintet formé dans la plus pure tradition hard bop, l'ensemble des musiques qui ont habité ses nuits blanches, entre house, drum’n’bass et afrobeat. Une véritable machine à groover, un formidable quintet dont les influences et l’imagination inspirent des improvisations au cordeau. S’il flirte déjà dans la cour des grands du jazz contemporain, nul doute que son souffle, sa curiosité et son esprit libre le mèneront loin.

    19-juil
    Oscar Peñas – Jazz fusion
    Guitariste et compositeur américain d'origine espagnole ayant collaboré avec des musiciens tels Ron Carter, Paquito D'Rivera ou encore Esperanza Spalding, Oscar Peñas séduit d’emblée par l’habile et originale fusion qu’il opère entre musiques classique, espagnole ou sud-américaine. Transcendant les genres, les cultures et les styles avec une fluidité gracieuse et puissante, il fait montre d’une sensibilité rare, qui lui permet d'ombrer les airs avec sens et subtilité. Une approche musicale rafraîchissante dans le monde du jazz sur-amplifié d'aujourd'hui.

    Du 21 juillet au 20 août - 20h - 21h15, les mercredis et vendredis.

    21-juil
    Petite Pinède– Karst – Jazz
    La basse jazz a encore de fervents défenseurs en France, à l'image de Francois Lapeyssonnie, un compositeur foisonnant d' idées. Il y a dans son jeu, un peu de Michael League (Snarky Puppy), voire de Meshell Ndegeocello dans sa manière d' improviser et de poser des « fills » de basse très suaves. Après « Out/line », il présente son nouveau projet « Karst », allégorie d’une formation souterraine où l'eau s' accumule, circule, dont émergent des sources, des structures, des strates... Une ode magnétique, une pop songeuse et un jazz épuré, vivifiant.

    Kiosque Place Nationale - Ornicar – Jazz Rock fusion
    S’affranchir des étiquettes, des esthétiques, échanger les rôles, mélanger l’acoustique des instruments à l’électrique des effets, et se laisser porter avant tout par la nécessité de créer un son de groupe à trois, tels est le credo d’Ornicar. Résultat : une musique narrative, énergique et contrastée empruntant au rock, au funk ou à l'électro aussi bien qu'au jazz, qui s’ancre résolument dans le paysage musical actuel.

    23-juil
    Petite Pinède – Julien Tassin Trio – Jazz rock / blues
    La musique de Julien Tassin est à l'image de son jeu : sincère, limpide et sans barrière. Amoureux tout autant du blues et du rock que de la finesse harmonique et rythmique du jazz, il refuse de choisir. En mélangeant naturellement les styles, il propose un répertoire original avec une fougue et une énergie remarquables. Très expressif dans son jeu, il fait corps avec sa guitare qui raconte, pleure, crie et nous bouscule. Sa section rythmique l'a bien compris : la complicité et la surprise sont de mises dans ce trio.

    Kiosque Place Nationale : Manu Carré Electric 5 – Électro-jazz-pop
    Électro-jazz-pop au son créatif et éclectique… Après « Go » et « Labyrinthe », Manu Carré livre son troisième opus : « City Traffic ». Qu’on parcoure Liverpool, la Toscane ou le Cosmos, chacun trouve voyage à son gré dans ce nouvel album où l’on croise David Bowie, les Beatles, Joe Zawinul… De tout ce passé musical, il reste bien sûr des traces, des graines ont germées d'autre façon, dans un style propre aux cinq musiciens. Difficile dans ces conditions de résister au plaisir de taper du pied ou de se laisser emporter par cette sédimentation d’influences !

    28-juil
    Petite Pinède - Mae Defays trio – Jazz soul vocal
    Un trio exclusivement féminin ! Maë Defays, magnifique ambassadrice du style jazz-soul, subjugue par ses arrangements groovy , son énergie et la suavité de son timbre de voix d'une irrésistible élégance. Avec ses deux partenaires, elle propose des versions allégées des titres de son dernier EP « Whispering ». Un « cross-over » très contemporain, où les ballades alternent avec les morceaux « up-tempo » et où elle distille à point nommé ses brillantes improvisations vocales. A son répertoire jazz et neo-soul parfois teinté d'accents pop, Maë ajoute des morceaux de bossa-nova et des compositions influencées par le funk, la « black music », le hiphop ou l'afrobeat.

    Kiosque Place Nationale : Danzones – Jazz folklorique
    Le violoniste espagnol Pablo Rodríguez et le pianiste cubain Humberto Ríos présentent leur album « Conversaciones ». Un travail qui se penche sur la relation entre les Canaries et Cuba à travers le jazz, le folklore et la musique classique de l’ère impressionniste. Dans ces conversations, des sons uniques sont entendus; lorsque le violon est transformé en une petite guitare ou un instrument à percussion, ou que le piano est "joué" de l'intérieur. Sans perdre de vue la simplicité mélodique, la musique alterne entre improvisation, recherche de paysages acoustiques et moments à haute tension.

    30-juil
    Petite Pinède - HØST - "Kos" – Jazz post-rock, Jazz trip hop
    Høst (Automne en norvégien) est à l’image de l'arrière saison, mélangeant couleurs et textures, jazz, post-rock, trip hop avec une inventivité et une part de folie qui fait que l'on ne s'y ennuie jamais. Une palette d'émotions et d'énergies impressionnante, un univers cinématographique suscitant les imaginaires les plus lointains, embarquant l'auditoire vers les grands espaces nordiques et la lande désertique. Nouvel opus : « Kos », ouvrant la porte d'un univers chaleureux à la mélancolie réconfortante, comme un moment de cocooning après une balade à travers les fjords.

    Kiosque Place Nationale : Tremplin Jazz Médiathèque
    Jon & John Trio
    Leur renommée respective n’est plus à faire. C’est sur un registre musical aux mille facettes, Jazz bien-sûr, mais aussi soul, funk, musique actuelle et même classique, que ces musiciens formidables nous invitent au voyage dans des paysages souvent improvisés et méconnus. C’est fort, c’est riche et ça nous accroche le cœur ! (texte : Solange Lemoine)

    04-août
    Petite Pinède - Imperial Orpheon – World Jazz
    « Impérial Orphéon » s’affirme depuis plus de huit ans comme une formation atypique à l’énergie explosive. Ces quatre musiciens poly-instrumentistes virtuoses, à la complicité sans faille, vous embarquent dans un concert qui devient vite une invitation à la danse, au son d’une musique puissante, généreuse et inattendue. Aux emprunts brésiliens se mêlent des transes orientales, les valses s’invitent dans des grooves magnétiques, des mélodies lyriques planent sur une pop héroïque. « Le Fantôme de l’Opéra » rode gaiement dans la sphère de ces doux allumés, tout comme l’esprit du jazz régulièrement invoqué dans ce kaléidoscope sonore des plus mirifiques.

    Kiosque Place Nationale : Mathias Levy trio – Jazz manouche
    De l’unité acquise par le trio sur le plan sonore à ses respirations communes , en passant par l’élégance de ses contrepoints, Mathias Lévy donne à entendre, avec son nouvel opus « Unis vers », un groupe qui a pleinement trouvé son équilibre. Dans ce répertoire de compositions personnelles, il développe son esthétique acoustique, mêlant influence classique, musiques du monde et un « Jazz de chambre » solaire et poétique.

    06-août
    Petite Pinède - MLN HEADZ / découverte Nuits Carrées – Hip-hop Jazz
    « MLN-Headz », c'est d'abord une bande de potes qui se retrouvent régulièrement lors de soirées organisées chez Caetano, jeune prodige né à Nice et ayant grandi aux États-Unis, qui s’est entouré de la crème niçoise en matière de groove. Proposant une musique aux influences jazz, mais surtout un hip-hop décontracté, « MLN-Headz » (prononcer « Melon Headz ») s'inspire aussi bien de l'ère « Old School » que du côté trap de la force. Une musique riche, imprévisible, accessible à tous et d’une énergie extrêmement contagieuse. Par les temps qui courrent, « MLN-Headz » est d'utilité publique.

    Kiosque Place Nationale : La Local Jazz Band – Jazz club
    « La Local Jazz Band » est un projet créé en 2010 par Miguel Ramírez (directeur du Festival de Jazz des Canaries) et Miqui Delgado. Tous deux collaborent et partagent la scène depuis plus de trente ans avec le même enthousiasme, créant et produisant pour leurs projets et pour d'autres artistes. Ils présenteront «Paisajes Sonoros», leur dernier album, le plus personnel, en forme de voyage. Une musique créative qui nous invite à nous étonner nous-mêmes et découvrir de nouveaux endroits dans notre monde imaginaire, auxquels nous accédons habituellement dans ce véhicule spirituel que l’on appelle le Jazz.

    11-août
    Petite Pinède - Matthieu Chazarenc – Jazz
    Matthieu Chazarenc, batteur raffiné et sideman tout dévoué à la musique des autres, s’est décidé à franchir le pas et propose « Canto II », onze compositions originales inédites, dont un hommage à Marcel Azzola : « Place Jasmin », ainsi qu’un autre à son sud-ouest natal auquel il est très attaché. Le tout à l’aune du choix d’une instrumentation résolument tournée vers un son privilégiant l’acoustique, la note ciselée, l’amour de la mélodie et de la chanson, dans l’écoute, l’improvisation et la finesse des dynamiques

    Kiosque Place Nationale : Emilie Hedou trio – Soul Jazz, blues
    Passionnée de musique noire américaine, marquée par la soul, le jazz et le blues,
    Emilie Hedou met sa voix puissante et expressive au service de la mélodie. Avec beaucoup de présence, son trio mélange des compositions teintées de blues et de soul et réinterprète les grands standards de leurs idoles : Nina Simone, Etta James, Janis Joplin, Tom Waits, Chuck Berry...

    13-août
    Petite Pinède – Bloom – Jazz vocal
    « Bloom » scelle la rencontre entre trois chanteuses particulièrement talentueuses… Des harmonies de virtuose, une énergie soul et une joie de faire corps à trois qui promet un concert jubilatoire. A quoi s’ajoute un joli travail des arrangements, très soignés, quand les compositions originales se mêlent aux morceaux de Sting, Vinicius de Moraes ou Abbey Lincoln, la variété des genres n’empêchant pas l’unité de style.

    Kiosque Place Nationale : Triple Roots - Eric Séva – Jazz
    Bien des points rassemblent les membres de cette formation : des racines artistiques différentes certes, mais profondes, une terreau musical nourricier qui leur a chevillé au corps la passion des conversations mélodiques et rythmiques issues des musiques populaires, une rencontre idéale autour du jazz et des musiques du monde. Un don commun enfin pour le partage, entre eux comme avec le public. Une combinaison magique pour servir une musique faites de compositions originales d’Eric, un trio totalement acoustique et épuré dont la musique circule naturellement. Ce trio est une évidence… jouer, improviser, partager, voyager…

    18-août
    Petite Pinède - Les Ânes de Palinkov – Jazz tzigane
    Ce collectif montpelliérain mixe de façon festive et timbrée les musiques bulgares, roumaines, tziganes avec des compositions originales, enracinées dans les Balkans, mais dont certaines branches semblent s’étendre jusqu’en Amérique du Sud... Explosifs, pleins d’humour voire parfois déjantés, les « Ânes de Palinkov » sont soudés par une rythmique rutilante, des mélodistes inspirés et, avant tout, un sens de l’impro sans limites.

    Kiosque Place Nationale : The Gallands – Jazz électro
    Tirer le meilleur parti de cette période de lutte contre le coronavirus. C’est ce que les Galland, père et fils, ont voulu faire au cours des derniers mois. Il en résulte un projet flambant neuf, « The Gallands », mélange délicieux de hip hop, de jazz, de r&b, d’électro, de pop, de breakbeat et de funk. Le bonheur de jouer inonde leurs grooves, leurs sonorités acoustiques et électroniques, leurs rythmes épicés et leurs athmosphères filmiques. Un moment de partage père-fils qui, de toutes les manières, fonctionne extraordinairement bien.

    20-août
    Petite Pinède - Thomas Delor trio – Jazz
    Thomas Delor est parvenu à faire de son trio un groupe unique, au langage inhabituel, aux nuances inimitables et à la créativité à la fois subtile et explosive. Ses compositions, ses arrangements et les interprétations suivent un traitement similaire et identifiable dès la première note, basé sur l’exploration de son instrument qui semble sans limite, le transformant en un délicat mélange de rythmicien mélodiste coloriste. Une musique parfaitement maitrisée, mais vivante, pleine de rebondissements et d’interactions, qui tient en haleine jusqu’au bout. »

    Kiosque Place Nationale : Shauli Einav quintet – Jazz
    Ses talents en improvisation, composition et direction musicale révèlent un regard vif et innovant qui s’accorde sur un jazz audacieux et résolument moderne. Sa langue est incroyablement personnelle, imprégnée d’influences qui démontrent à la fois un goût sans faille et une volonté d’aller au-delà des limites connues de l’histoire du jazz. Brillant, malin, Shauli Einav aime à arpenter des chemins harmoniques bien balisés pour en recueillir des tournures originales et toujours séduisantes. Son dernier album, « Animi », rayonne ainsi de confiance dans un jazz vif, qui swingue et sourit avec éclat.
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Italien
Prestations
  • Accessibilité
    • Mobilité réduite
    • Déficience auditive
    • Déficience mentale
    • Déficience visuelle
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires

Horaires

  • Le 21 juin 2021
  • Du 10 juillet 2021 au 20 août 2021